Nous avons également participé au blackout day contre SOPA

Nombreux sites web ont effectué un blackout hier mercredi 18 Janvier 2012 pour protester contre les deux projets de loi de lutte contre le piratage très conversés qui devaient être examinés au Congrès américain ce jour-là.

Et nous,  le blog Madagascar Today n’était pas en reste dans ce mouvement, nous avons décidé de coordonner nos actions avec celles de nos hôtes que sont http://wordpress.org et http://wordpress.com. Les deux projets de loi en question sont:
SOPA: Stop Online Piracy Act
PIPA: il ne sait pas de Pippa Middleton la soeur de la nouvelle Princesse de Galles épouse du Prince William mais l’abbréviation de Protect IP Act

Le 18 Janvier 2012, à partir de 8 heures du matin heure locale, Wikipédia (la version anglaise) s’arrêta pour une durée de 24 heures au détriment des élèves anglophones qui doivent préparer des exposés ce jour-là. WordPress a également fait pareil en faisant un blackout de ses deux sites pour une durée de 24 heures mais la bannière de protestation demeurera jusqu’au 24 Janvier. Google (la version .com) s’est manifesté en mettant un lien vers une page de revendication sur sa page d’accueil. Twitter, bien que contre ces projets de loi, n’a pas voulu participé à ce mouvement de blackout. Bref, de Google et les FAI à Mozilla, plus de 50 acteurs du Net ont écrit au Congrès via une page dans le New York Times pour dénoncer les problèmes techniques et les dérives potentielles de SOPA et PIPA.

A cause de repressivité, SOPA (et PIPA) reçoit le soutien indéfectible de l’industrie du cinéma (Hollywood) et de la musique ainsi que les ayants droit. Mais les acteurs de l’Internet semblent s’unir contre. End piracy but not freedom!

Pourquoi s’opposer?

Car ces lois portent atteinte à la liberté sur Internet. La finalité de ces lois n’est plus de faire retirer les contenus illégaux mais d’obtenir le filtrage par les FAI, le déréférencement dans les moteurs de recherche, et le gel de recettes publicitaires ou des paiements sur les sites accusés. Google, Bing et Yahoo seront donc obligés de déréférencer les sites incriminés de leurs moteurs de recherche et Paypal de ne plus permettre tous transferts d’argent sur les comptes correspondants. D’un point de vue technique, l’application de SOPA a un impact sur le système DNS car on ne bloque pas le DNS d’un site comme cela: les FAI doivent modifier leur annuaire pour faire semblant de ne pas connaître une destination.

Pour conclure, c’est de la censure. Une pétition a déjà été lancée depuis l’audition du 16 novembre 2011 pour contrer SOPA sur le site http://americancensorship.org/.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s